Shop More Submit  Join Login
About Digital Art / Student Member YukiFemale/France Group :iconyukisamakawaii-fc: Yukisamakawaii-FC
Pizza not included.
Recent Activity
Deviant for 2 Years
Needs Premium Membership
Statistics 272 Deviations 10,122 Comments 7,783 Pageviews

Newest Deviations

You can look at my gallery if you want!:iconlalalaplz::iconloveloveplz:
:iconrainbowwaveplz1::iconrainbowwaveplz2::iconrainbowwaveplz3::iconrainbowwaveplz1::iconrainbowwaveplz2::iconrainbowwaveplz3:

Favourites

Watchers

Groups

:iconyukisamakawaii-fc:

Activity


Chapitre 8

Quand je revins dans la baraque, Chrom et Sheena préparaient le dîner, se donnant des coups de coude ou s’insultant en danois. Je soupirais, ils étaient vraiment incollables ces deux là! Je m’approchais, gardant tout de même mes distances avec Sheena.
« -Qu’est ce que vous mijotez? » Je passai ma tête par-dessus l’épaule de Chrom.
« -On fait des légumes grillés avec des Kareac(monstres) bourguignon! Haha c’est français, ça, non ? » Je stressai d’un coup.
« -J-je sais pas… » Je reculai trop brusquement et trébuchai sur une des armes qui traînait par terre. Je me retins de justesse à la chaise en bois qui grinça un peu.
«Ça va ? » M’interrogea Chrom. Sheena s’était retournée, et me regardait, scrutant le fond de mon âme de ses beaux yeux bleu-vert.
« -T’inquiètes…» Je me relevai rapidement et me dirigeai vers ma chambre.
« -Prévenez moi quand le dîner sera prêt… » Dis-je par l’embrasure de la porte. Chrom acquiesça. Puis Je fermai la porte, plongeant ma chambre dans l’obscurité. Je cherchai la lampe de chevet à tâtons et allumai la lumière. Puis je m’asseyais sur le lit, pensif. J’empoignai une feuille de papier et un crayon qui trainaient sur le sol et me mettais à dessiner. Une vieille habitude. La seule chose qui me vint à l’esprit pour dessiner fut Sheena. Mais pourquoi elle ?! Pensais-je intérieurement. Trop tard. Ma main esquissait déjà son visage fin. Puis ses longs cheveux élégants. Puis ses beaux yeux. Je ne pouvais pas m’arrêter, j’étais comme dans une sorte de transe. Je fus soudain interrompu par Chrom qui toqua à ma porte. Je lâchai brusquement le crayon et cachait le dessin sous mon oreiller. Chrom passa sa tête par l’embrasure de la porte et m’informa que le dîner était prêt. Je les rejoins dans le salon. Trois assiettes en métal aux couleurs délavées étaient posées sur la petite table basse avec quelques couverts. Le plat de légumes grillés était au milieu, avec juste à côté celui des trucs bourguignons. Ceux-ci ressemblaient beaucoup aux bœufs bourguignons d’origine. Et ça m’écoeurait.
Je m’assis sur la petite chaise de bois et en face, sur le canapé, Chrom et Sheena s’assirent. Ils se servirent, voyant que je ne réagissais pas. Puis Chrom me tendit le plat de légume. Je me servi généreusement. Puis il me tendit le plat des bourguignons. Je refusai. Catégoriquement. Ils furent surpris.
« -Qu’est ce qu’ils t’ont fait ces pauvres bourguignons ? Ils sont très bons pourtant !» Plaisanta Chrom.
« -Allez, prends en un. » Insista Sheena. Je fis non de la tête. Elle me regarda d’un air soupçonneux. Je sentis une goutte de sueur rouler sur ma tempe. Je l’essuyai du revers de ma manche et commençait à manger rapidement mes légumes sous les regards dubitatif de Chrom et Sheena. Ils n’insistèrent pas plus. Quand j’eus fini, je lavai vite mon assiette et sortis dehors. Pour respirer un grand coup. Après ce que m’avait dit Chrom plus tôt, je me sentais en danger à chaque fois que je croisai ou même voyais Sheena. J’allai dans le jardin. Décidément, j’aimais beaucoup cet endroit. Il était calme et reposant. Je m’assis sur la balançoire et commençai à me balancer. Soudain Sheena apparut au coin du bunker et s’approcha de moi, souriante. Je m’arrêtais lentement, incapable de détacher mon regard d’elle. J’étais comme hypnotisé. Quand je fus enfin arrêté, je me levai et me m’éloignais un peu de la balançoire.
« -Tu veux en faire ? » Dis-je en lui retournant son sourire. Elle acquiesça et s’approcha de la balançoire. Soudain dans un mouvement brusque elle me donna un coup de coude violent dans la mâchoire qui me fit valser un peu plus loin. Et avant que je ne puisse retrouver mes esprit elle m’asséna un coup de genoux dans le ventre et me donna un coup de manchette sur la nuque. Je m’écroulais. Ma vue était floue et je respirais difficilement. Elle m’attrapa ensuite l’épaule et me retourna sur le dos. Elle posa son genou sur ma poitrine et me bloqua le bras. Elle avait un air grave, mais avait un regard ardent, effrayant. Un regard de tueuse.
«-Tu aurais dû répondre à ma question plus tôt.» Dit-elle. Elle sortit ensuite de sa veste une dague dont la lame brillait d’un bleu néon à la lumière des deux lunes. Je m’apprêtais à lui répondre quand j’entendis Chrom crier. Je fus soulagé, sûr qu’il allait réussir à la raisonner de ne pas me tuer. Quand soudain je sentis quelque chose de froid se planter dans ma poitrine, suivi d’une douleur insoutenable. Je tentai d’hurler de douleur mais rien ne sorti. Je sentis soudain la même impression que j’avais sentie quand je m’étais suicidé. Cette sensation où l’on quitte un corps. Ma vue se flouait. J’eus à peine le temps de voir Chrom pousser violemment Sheena et hurler quelque chose que je ne n’entendis pas. Est-ce que j’étais désormais  destiné à mourir, à disparaître à jamais? En n’ayant pas le choix?

Chapitre 9

J’avais l’impression de glisser sur une pente escarpée. La douleur dans ma poitrine était plus douloureuse que jamais. Je tentais de m’accrocher, plantant mes ongles là où je le pouvais. C’est comme si j’avais… l’envie de vivre?! Finalement, cet endroit, quoique dangereux et étrange, ne me paraissait-t-il finalement pas si mal que ça, par rapport à ma vie précédente ? Je me rendis compte avec stupeur que celui-ci me plaisait. Et je ne voulais plus le quitter. Pour rien au monde. Je poussai un cri de fureur. C’est à moi seul de choisir de mourir ou pas! Je senti de nouveau cette force inconnue qui m’avait submergé l’autre jour, quand le monstre avait fait perdre une vie à Chrom. Je réussi finalement à arrêter ma chute. Plantant mes doigts dans cette pente invisible, déterminé. Je me retournai, discernant une lumière au loin. Je me mis à grimper vite, puis même à courir à une vitesse folle. Je fus en un instant proche de la sortie. Je me jetais par celle-ci en hurlant.
«-C’est moi qui choisirait le jour de ma mort !! Pour l’instant, JE VEUX VIVRE!!!!»
Je repris mes esprits et regardais autour de moi. Un peu plus loin, Chrom et Sheena, qui semblaient en pleine dispute, me regardaient éberlués. Je tournai ensuite mon regard vers ma poitrine. Mon pull était couvert de sang mais je n’avais plus aucune blessure. La dague traînait un peu plus loin. Je me relevai lentement. Chrom prit la parole, hésitant:
« -An…Angelo?! Mais… comment… Sheena, elle…» bafouilla Chrom.
« -Comment est-ce possible…» Murmura Sheena. Je m’apprêtais à l’engueuler pour avoir essayé de me tuer mais ma tête et ma poitrine me faisait trop souffrir.
« -Je… Je ne sais pas trop ce qu’il s’est passé… Je crois que j’ai… perdu une vie ? » Chrom s’approcha de moi et posa sa main sur mon épaule, l’air soulagé.
« -C-content que tu sois toujours des nôtres !... Mais, regarde toi dans une glace, t’es… bizarre…» Pendant un instant, je ne bougeai pas, anxieux.
« -Comment ça, bizarre ?...» Sheena, à ma grande surprise, trottina jusqu’au fond du jardin et ramassa l’un des bouts de miroir qui se trouvait encore par terre. Puis elle revint vers nous et me le tendis, silencieuse. Je portai le miroir vers mon visage, curieux. Ce que je vis me m’étonna. Mes cheveux, blonds d’ordinaire, étaient devenus blanc albain. Seules quelques mèches blondes persistaient.
«-C’est trop zarb… et flippant d’une certaine manière… » Plaisanta Chrom, riant jaune. Je m’observai de nouveau dans le bout de miroir.
«-Moi j’aime bien cette couleur. » Dis-je. « -C’est pas si mal. »
Ensuite nous rentrâmes dans le bunker. Chrom sermonna Sheena pendant un long moment, mais je n’en pris pas compte. J’étais trop exténué par ce qu’il venait de m’arriver. J’enlevai mon pull, le jetai par terre, puis m’écroulai sur le lit comme un gros sac et m’endormit presque directement. Durant mon sommeil, j’eus un rêve étrange. Je voyais, face à moi, une jeune fille, ou plutôt une ange, qui me regardait en souriant. Elle me murmura d’une voix douce quelques mots que je ne parvins pas à comprendre. Puis soudain un grand bruit retenti et l’ange disparut. Je me réveillai.

Chapitre 10
Le bruit venait du salon. Je sortis, prudent. Sheena fait tomber une assiette en porcelaine. Elle commençait à ramasser les éclats lentement, en silence. Elle lâcha brusquement un bout. Elle s’était coupée avec. Je m’approchai, pour l’aider. Quand elle me remarqua elle recula, le regard affolé. Je ramassai les bouts de porcelaine et les jetai à la poubelle.
« -Fais voir. »Dis-je.
« -… ? » Elle ne répondit rien.
« -Ton doigt. » Insistais-je. Elle se rapprocha prudemment et me tendis sa main, hésitante. Je pris sa main pour mieux observer sa blessure. Elle n’était pas profonde. Je sortis un mouchoir propre en tissu de ma poche et l’enroula autour de son doigt.
« -Pourquoi… tu n’essaies pas de te venger? » Dit-elle. Je la regardai, incrédule.
« -Me venger ? Pourquoi ? »Dis-je. Elle parut embêtée.
« -Bah, parce que j’ai essayé de te tuer… » Je la regardai. Elle n’osait même pas me regarder droit dans les yeux. C’est, vrai, pourquoi je ne lui en voulais pas ? Je ne savais pas quoi répondre. Peut-être parce que je comprenais son geste, d’une certaine manière. Il était peut-être un peu trop radical, certes, mais les personnes qui se sont suicidées sont souvent peu stables mentalement et peuvent être dangereuses. Elle a dû agir instinctivement, pensant que j’avais quelque chose à cacher. J’éprouvai en quelque sorte de l’empathie pour elle. Vivre dans ce monde ne devait pas être facile. Je lui frottai la tête et souriait, comme je pus. Elle rougit subitement et recula, surprise.
« -Je ne t’en veux pas. » Dis-je. Elle parut embêtée et soupira.
« -Je… Pardon. J’ai agi stupidement. Je n’aurai pas dû essayer de te tuer. C’était vraiment idiot de ma part. » Dit-elle en se penchant en avant, pour accompagner ses excuses. Puis elle me sourit. Et je la trouvai mignonne. Je rougis un peu puis regarda ailleurs.
« -Sheena… »
« -O-Oui ?... »
« -Ce soir, je répondrai à ta question.»
Elle trépigna de joie.
« -Super ! » Dit-elle. Elle se leva puis sortit précipitamment, sûrement pour avertir Chrom de la nouvelle. Je soupirai. Je n’étais pas sûr d’avoir fait le bon choix mais c’était trop tard pour penser. Alea jacta est, comme on dit.
Au dela de la vie chapitre 8, 9 et 10 FR ONLY
Voila après un long moment les 3 chap suivant...:iconsweatplz:
Loading...
[ArtTrade]Ghost and Mummy by yuki-sama-kawaii
[ArtTrade]Ghost and Mummy
My part of Art Trade with :iconleg44:
---------------------------
Aaaah je l'ai fait un peu à la va vite car je me suis rendue compte que je n'aurai pas eu le temps ce week end pour le faire^^;
J'espère qu'il te plaît tout de même!:iconsweatplz:
-----------------------------
Art(c) :iconyuki-sama-kawaii:
original characters by :iconleg44:
Loading...
Gift for Chantelle by yuki-sama-kawaii
Gift for Chantelle
It's a present for :iconchriste-chan:
To my dear Chantelle/Christe-chan:
Happy birthday sweetheart!!
I knew that you liked Sanji so I drew him for you:iconmonkeyloveplz:
I hope you have a great day!!!
With love, Yuki:heart:
Loading...
Chapitre 6.

J’immergeais de mon lourd sommeil, réveillé par des voix. Je clignai des yeux puis regardai la vieille pendule posée sur une table de nuit en osier. Elle affichait midi passé. Je me frottai les yeux puis me souvins de la nuit dernière.  En alerte, j’observais mon ventre, cherchant la blessure. J’étais torse nu, et ma blessure avait été pansée. Je me levais doucement inquiet que le fin bandage ne se déchire. Je  ne sentais qu’un petit picotement, mais sinon rien de trop grave. Je sorti de ma chambre et débouchai dans le salon, qui était vide. Je décidai de sortir. Après avoir ouvert la porte et que mes yeux se furent habitués à la lumière éblouissante du soleil, je cherchai des yeux Chrom. Quand je le vu et que je m’approchai de lui, je fus très surpris. Chrom était adossé au rempart, et en fasse de lui, assise sur un bidon de métal, une jeune fille qui avait l’air un peu plus jeune que lui. Elle avait de longs cheveux bruns foncé, barrés par quelques mèches bleues électriques. Elle portait un top couleur sable avec une veste bleu gris et un jean noir usé et troué. Ils discutaient tranquillement, et semblaient se connaître. Cette jeune fille était elle l’intrus d’hier soir? Chrom m’aperçus et me fit signe. La jeune fille se retourna. Je m’approchai. Je pus alors apercevoir ses magnifiques yeux en amande qui était du même bleu-vert que Chrom, mais en plus profond. Elle avait un nez à la courbe élégante et une petite bouche d’un rose pâle. Elle paraissait embarrassée.
« -Ca va mieux ptit Ange?» Me taquina Chrom en souriant. Je fis une petite grimace car ce surnom me déplaisait puis tournai mon attention vers la jeune fille. Chrom parut comprendre et posa sa main sur l’épaule de celle-ci.
«-Elle s’appelle Sheena. C’est ma petite sœur. C’est la grosse brute qui t’a attaqué hier soir.» Elle grogna, vexée. Chrom l’ignora et la poussa vers moi en la sermonnant en une langue que je ne connaissais pas. Elle se racla la gorge et braqua son regard sur moi.
« -Désolée pour hier… Euh, ptit Ange? Pardon. Je ne pensais pas qu’il y aurait quelqu’un d’autre que mon imbécile de frère ici. » Je protestai « -Euh, en-en fait c’est Angelo, pas ptit Ange, c’est juste Chrom qui a décidé de me donner ce surnom…» Elle acquiesça et me tendit sa main, que j’empoignai, hésitant. On se serra la main. Sa poigne était assez forte, tiens.
« -Enchantée. » Dit-elle.
« -En-Enchanté… » Bafouillais-je. Puis soudain mon ventre émit un très sonore gargouillement qui me fit rougir de honte. Chrom et Sheena poussèrent un petit rire puis Chrom demanda à sa sœur de me donner ce qu’il m’avait préparé à manger ce matin. Je la suivis à l’intérieur.
« -Mon frère ne t’embête pas trop j’espère?»Dit-elle en m’adressant un sourire. Elle s’accroupit puis ouvrit le petit frigo. Elle en sortit une gourde et une assiette recouverte d’un couvercle.
«-ça va, ça va…» Dis-je à voix basse en m’asseyant sur le canapé. Elle mit en marche le petit poêle et posa l’assiette dessus. Après que son contenu soit réchauffé, elle enleva le couvercle et posa l’assiette sur la petite table basse se trouvant près du canapé. Dans l’assiette il y avait un reste de viande de la veille et une petite potée de légumes.
« -J’ai vu que Chrom ne s’occupait plus de mon potager. Il n’aime pas les légumes, mais tout de même ! C’est pourtant bon pour la santé. Heureusement que j’en ai rapportés quelques uns. J’ai fait la potée moi-même, tu m’en dira des nouvelles.» Elle empoigna une cuillère dans le petit évier et me la tendis. Je goûtai la potée, qui me semblait exquise.
« -C’est super bon ! »M’exclamais-je.
«-Merci.» Dit-elle. Elle tira une chaise en bois  près de la petite table et s’assit dessus. Elle m’observa manger en silence quelques instants, puis pris la parole :
« Qu’est ce qui t’as poussé à te suicider ? »Je m’étouffai en plein milieu d’une bouchée puis toussai avec force. Je m’essuyai la bouche du revers de la manche et posai mon assiette sur la table basse.
« -Pourquoi cette question ? »
« -Je pose cette question à tous les nouveaux venus, ça me permets de savoir si je peux leur faire confiance ou non. »
« -Et elle ne se trompe jamais ! » Dit Chrom en passant sa tête dans l’embrasure de la porte. Il avait manifestement écouté la conversation. Ils me regardaient intensément tous les deux, curieux de la réponse.
« -I-il n’y a plus d’eau, je vais en chercher… » Bafouillais-je pour éviter de répondre. Je sortis précipitamment, sous leurs regards dépités.


Chapitre 7

Au fond du jardin, il y avait un vieux puit en pierre, qui était encore utilisable. Une vieille corde effilochée soutenait un lourd seau en métal rouillé. J’empoignai celui-ci et le balançai dans le puit, laissant la corde filer entre mes doigts jusqu’au moment où retentit en écho le son du seau atteignant l’eau. Je soupirais, et regardait pensif mon reflet au fond du puit. Je repensais à la question que m’avait posée Sheena «Qu’est ce qui t’as poussé à te suicider ? » Je commençais à remonter lentement le seau. Ce qui m’avait poussé à me suicider ?... Dans mon esprit je revoyais ma vie repasser en boucle. Je serrais la corde si fort dans mes mains qu’elles commençaient à saigner. Et puis je me remémorai la personne à cause de qui tous mes malheur c’étaient enchaînés sans répit. J’avais le seau entre mes mains à ce moment mais, envahi de fureur par ces souvenirs je le lançai violemment contre la barricade. Celui-ci se vida de son contenu et retomba dans un son métallique sur le sol. « -Putain ! » criai-je. Je passai mes mains sur mon visage puis dans mes cheveux, reprenant mon calme. Je ramassai le seau et reproduisais la même manipulation. Je détachai ensuite le seau de la corde et le transportai jusqu'à l’intérieur. Chrom et Sheena étaient agenouillés sur le sol et Sheena sortait divers objets d’un sac, sûrement le sien. Chrom les observait et les commentait encore une fois dans cette langue que je ne connaissais pas. Je posai près de l’entrée le seau et m’approchai d’eux.
«-Yo!» S’exclama Chrom. Sheena m’adressa simplement un signe de tête. Le fait que je n’avais pas répondu à sa question précédente l’avait apparemment vexée.
« -Dites, moi, quel est le langage que vous parlez entre vous? » Demandai-je, curieux. Le frère et la sœur se regardèrent un instant puis Sheena pris la parole :
« -On parle danois, idiot.» Puis celle-ci retourna son attention vers le contenu de son sac. Chrom s’excusa pour elle silencieusement. Puis me retourna la question :
« -Et toi, t’es anglais ? Ou je me trompe?... » Je souris légèrement et répondis.
« - En fait c’est un peu plus compliqué… Ma mère était moitié polonaise, moitié française, mon père étais serbe, et j’ai étudié dans une pension en Angleterre… »
« -Wow, t’es international toi ! » Plaisanta Chrom.
Plus tard dans la journée, je rejoins Chrom sur le toit pour monter la garde. Celui-ci s’était bricolé un petit transat et un parasol. Je m’installai en tailleur près de lui.
« -Je sais que je te fais chier avec toutes mes questions, mais est ce que je peux t’en poser encore quelques unes ? »
« -Roh, tu sais j’ai croisé des mecs qui étaient bien plus excités que toi qui posaient 10000 questions par secondes… Alors vas-y, y’a pas de prob’.» Il posa son arme par terre et s’allongea plus confortablement.
« -Merci. Donc, hm, bon pour commencer, comment se fait il que ta sœur, Sheena, ne vit pas avec toi ici ? Et comment se fait il qu’elle a réussi à traverser le champ de force? » Chrom se gratta la tête, regardant au loin.
« -Ma sœur est une aventureuse et une combattante, elle n’a pas peur du danger. Et moi je suis plutôt casanier disons ! Haha. C’est une des raisons pour laquelle je suis devenu un Homme Sage, accessoirement. Et puis on ne s’blaire pas trop entre frère et sœur, tu sais… Toi t’en avais des frères et sœurs ? » J’eus un rictus.
«-J’avais… Un demi-frère… Et on ne s’entendait pas bien, en effet… Mais bon ce n’est pas important, continue.»
« -Ok… Bon donc je voulais dire aussi que ma sœur m’est souvent utile, elle va me chercher des objets dont j’ai besoin, genre munitions, etc. Et puis pour le champ de force… euh… C’est un p’tit secret de famille désolé… Je te le dirai peut être quand je te connaîtrais mieux. Sinon, c’est tout ? » Je réfléchi, dubitatif. Pourquoi ne voulait-il pas me dire comment Sheena était parvenue à traverser le champ? C’était étrange…
« -Non, c’est bon. » Je m’apprêtais à partir Quand Chrom m’attrapa le bras.
« -Tu ne devrais pas trop tarder répondre à la question de ma sœur… Sinon ça risque de finir mal. » Je retirai mon bras de sa main dans un mouvement brusque.
«-Finir mal?… Que veux-tu dire par là? »
« -Tu sais, je t’ai dit l’autre jour que certain des autres ‘’nouveau-nés’’ étaient morts ici… Eh bien ma sœur en a tués quelques-uns. » Je m’arrêtais net, tétanisé. Tués? Comment ? Elle les aurait tués neuf fois ? Mais pourquoi ? Elle est folle !
« C-comment ça, tués ?! Elle les aurait assassinés neuf fois? » Chrom jeta un coup d’œil alentours puis braqua de nouveau son regard dans le mien.
« -Elle les a tués soit parce qu’elle jugeait qu’ils n’allaient jamais réussir à survivre, soit parce qu’elle a su par ce qu’ils lui ont dit qu’ils allaient nous trahir ou nous nuire, ou soit parce qu’ils ont refusé trop longtemps de lui expliquer leur suicide. Et elle connaît une technique que elle seule connaît pour supprimer les neufs vies de quelqu’un en une fois. Je t’aurais prévenu alors ne tarde pas trop.» J’emmagasinai ces informations, avec stupeur. Comment aurais-je pu me douter que cette si jolie fille pouvait être aussi sanguinaire ?! Je redescendais du toit, tremblant. Je décidai, au lieu de rentrer et de croiser la tueuse en question, d’aller dans le jardin de Chrom. Je m’assis contre le chêne, puis réfléchi, le regard dans le vide.
Au dela de la vie chapitre 6 et 7 FR ONLY
Voici le chapitre 6 et 7!
Je les avais déjà écrit il y a longtemps, mais je les ais corrigés, alors bon, voila xD
Loading...
Chapitre 5

Je restais aux côtés de Chrom, agenouillé, perdu. Mes yeux fixaient son t-shirt devenu noir de sang. Je me sentais impuissant. J’avais envie de crier, de pleurer de m’en aller le plus loin que je pouvais, mais je restais là, immobile. J’enfouissais mon visage dans mes mains et enfonçais me ongles dans mon front.
« -Bon sang… » Dis-je dans un soupir.
« -Tu ne vas pas pleurer quand même ? » Je sursautai, subjugué. Chrom s’était relevé et assis près de moi, l’air parfaitement tranquille.
« -Que… mais comment… tu étais mort…» Bafouillais-je. Il me sourit, se mit debout et me tendis sa main pour me relever.
« -Pourquoi je suis encore vivant? Eh bien vois-tu, la seule plutôt bonne chose ou pas pour certain, c’est que les Cinq Premier nous ont accordé c’est que nous n’avons non pas une, mais neuf vies. Comme les chats si tu veux!». Je me sentis si soulagé et heureux que j’étais au bord des larmes. Toute la pression accumulée durant le combat s’évapora, et je me laissai tomber à genoux comme un gros sac sur le sol. Chrom se mit à rire de plus belle.
« -Eh ! Je ne t’ai pas relevé pour que tu retombes après ! »Dit-il entre deux rires.
Ensuite, après que je me sois reposé nous dépeçâmes l’un des deux monstres pour nous faire un bon dîner, comme disait Chrom. Et je découvrais ensuite que Chrom était un vrai cordon bleu ! Il fit un ragout si bon que j’en redemandai plusieurs fois. Le soleil tombait quand nous fîmes la vaisselle, avec accessoirement, une bataille d’eau effrénée pour évacuer le stress accumulé durant la journée. Vers minuit passé, Chrom dormait depuis bien longtemps. Et moi je fixais le plafond, ne trouvant pas le sommeil. Ce qui était utile, c’était que la nuit Chrom pouvait enclencher un champ de force autour de la bâtisse qui marchait grâce à la l’étrange lumière dégagée par les deux lunes de ce monde. Je me levai, optant pour une petite promenade nocturne. Je passai à pas de loups devant le salon. Je pouvais entendre d’ici Chrom ronfler bruyamment dans sa chambre. Je sortis. Il faisait frisquet dehors, mais ça ne me dérangeait pas. J’observais les drôles étoiles de ce monde. Elles étaient toutes de couleurs différentes et semblaient danser sur le son d’une musique silencieuse. Je fis le tour de la maison jusque dans le jardin et m’assis sur la balançoire qui grinça un peu sous mon poids. Je me rappelais à l’âge où j’avais six ans, d’un parc où je me rendais tous les jours après l’école avec mes parents et que l’on se balançait tous les trois en riant. Je soupirais. Ils étaient morts l’année suivante, durant un accident de voiture, à cause d’un chauffard qui s’était révélé peu après être l’ex mari de ma mère. Pour moi c’était le jour où ma vie avait basculé de l’autre côté, à tout jamais. Puis j’entendis un bruit. Quelque chose où quelqu’un étais rentré dans le jardin. Je me glissai furtivement derrière le chêne. Je ne distinguais pas l’intrus dans la pénombre et observais juste ses allés et retours dans le jardin. Comment était il parvenu à rentrer ? Il paraissait anxieux mais il me sembla que il connaissait l’endroit. Il disparut dans le coin de la baraque. Je le suivais, et arrivai moi aussi au coin du mur. Soudain je me pris un coup de poing sur le visage si puissant que je reculai sous l’impact. Et avant que je puisse reprendre mes esprits, je vis un éclat suivis d’une vive douleur au niveau de ma hanche. Je criais de douleur. L’intrus s’apprêtait à m’en asséner un autre retentis la voix de Chrom un peu plus loin. Je sentis me oreilles bourdonner et ma vue se flouer. Mon corps n’avait plus assez de force pour tenir le coup après cette dure journée. Je me laissai tomber au sol et la pénombre s’empara de moi comme la nuit s’empare du jour.
Au dela de la vie chapitre 5 FR ONLY
Voila le chapitre 5!
J'ai finalement décidé de poster la suite pour :iconayahatsuharu:
--------

And sorry for not posting an Eng version ^^;
Loading...
Heey guys <3

Just wanted to say that I'm not gonna be there for a week 'cause I'm going to a place with no wifi:iconsweatplz:
So don't be worried if I'm inactive (well, more than usual ^^")
So I wish you a nice week and hug all of you even if I know I give too much hugs to everyone (and if you don't have enough hugs, ask me x3, I'm always ready for a hug <3)
With love, XOXO
Yuki :iconmoesmileplz:
  • Mood: Anguish
  • Listening to: Sick of it - Skillet
  • Reading: my messages

deviantID

yuki-sama-kawaii's Profile Picture
yuki-sama-kawaii
Yuki
Artist | Student | Digital Art
France
Heey unknown visitor!:iconbonjourplz:
My name is Yuki (and my real name is Roxanne) and welcome to my page, mostly fulled with my "in-progress" art!:iconyuiwahplz:
I LOVE to meet and to HUG new friends! Here one to thank you to take a look to my page :iconyuihugplz::heart:

My favourite anime/manga are: One piece, fairy tail, Shingeki no kyojin, free!, Arago, Defense devil, Black butler, Kingdom Hearts, D.gray man, Sengoku Basara, Bride stories, Assassination classroom and others that I don't remember the name for the moment ^^
Some video games I like: KH, AC, Super smash brawl, Dragon quest IX:love:, One Piece Unlimited Cruise SP and others as well... ^w^
Thank you for giving a bit of your time to read this!:iconarigatouplz:
Have a great day/evening/night!! :iconlalalaplz:

AdCast - Ads from the Community

×

Friends

Comments


Add a Comment:
 
:iconlila79:
lila79 Featured By Owner 2 days ago  Hobbyist General Artist
Merci pour le watch !
Reply
:iconyuki-sama-kawaii:
yuki-sama-kawaii Featured By Owner 1 day ago  Student Digital Artist
Derien ;)
Reply
:iconpandumpling:
pandumpling Featured By Owner 3 days ago  Hobbyist Digital Artist
hi! i just wanted to say thank you for the fave, i really appreciate it! and i hope you have an amazing day!! >.<

m-maybe watch me to see more art like it //shot
Reply
:iconyuki-sama-kawaii:
yuki-sama-kawaii Featured By Owner 2 days ago  Student Digital Artist
You're welcome! yeah I'll take a look ^^
Reply
:icond13mon-studios:
d13mon-studios Featured By Owner 3 days ago  Professional Traditional Artist
Thanks for the fav! :D
D13MON-Studios Facebook: www.facebook.com/d13monstudios
Reply
:iconyuki-sama-kawaii:
yuki-sama-kawaii Featured By Owner 3 days ago  Student Digital Artist
You're welcome! ^^
Reply
:iconluckyrabbitgirl:
LuckyRabbitGirl Featured By Owner 5 days ago
Thank you for the fave! :iconexcitedsmileplz:

I would really appreciate it if you could check out the rest of my gallery~~! luckyrabbitgirl.deviantart.com…
Reply
:iconyuki-sama-kawaii:
yuki-sama-kawaii Featured By Owner 5 days ago  Student Digital Artist
You're welcome!:iconahehplz:
Reply
:iconmeatninja:
Meatninja Featured By Owner Nov 16, 2014  Hobbyist Traditional Artist
Heyho,how're ya ? :3
Reply
:iconyuki-sama-kawaii:
yuki-sama-kawaii Featured By Owner Nov 16, 2014  Student Digital Artist
Heeey I'm fineee sankyuuu :3 and you how are you?? :)
Was your trip good?
Reply
Add a Comment: